Bienvenue sur le forum de l'Amicale Tricyclecariste de France

Forum destiné à partager la passion des tricyclecars et cyclecars
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Sandford de mon père

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant
AuteurMessage
zebulon58

avatar

Nombre de messages : 636
Age : 56
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Sam 13 Déc - 13:12

tu as chauffé le train avant pour le redresser au serre-joint ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapchinencourse.hautetfort.com/index-14.html
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Sam 13 Déc - 17:45

Non, à froid Zebulon, mais en plusieurs fois, c'est à dire en enlevant le serre-joint pour évaluer les progrès.

Cet après-midi:
Dépose des autres soupapes, du piquage d'eau supérieur et des goujons de fixation de la rampe et du cache culbuteurs pour libérer le plan. Je vais maintenant aller déposer le bloc chez un usineur qui va me refaire les portées de soupapes qui en ont besoin.
J'ai vu chez Dépanoto (merci Rémi) des ébauches de soupapes mais en 30 mm (27,5 sur le Ruby) queue de 8. Si je ne trouve pas mieux je les reprendrai au tour. Il faudra aussi raccourcir les queues et usiner le perçage oblong pour la clavette.

Aussi, démontage des roulements de roues avant et arrière qui ont résisté depuis 80 ans qu'ils s'étaient installés là! Par contre le repos leur a fait du bien, ils sont en très bon état.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Sam 13 Déc - 17:55

C'est parti sans les photos...

Dépose des soupapes (toujours le serre-joint!)



et le moyeu arrière "explosé" sans le frein:
http://i39.servimg.com/u/f39/16/04/00/18/dsc_0218.jpg[/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Sam 13 Déc - 21:17

Désolé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 16 Déc - 21:32

Peu de temps dans l'atelier en ce moment hélas.

J'ai quand même jeté un coup d’œil sur le train arrière.
Il y a un jeu important dans la transmission. J'ai vérifié que ce n'était pas dans le couple conique où il est tout à fait correct mais plutôt dans le clavetage du pignon de chaîne sans doute? A voir.

La petite poulie de gauche en deux parties entraîne le compteur par une courroie en ressort d'acier.

J'ai aussi enlevé les vis des brides reliant les bras aux ressorts à lames.


Cela quasiment à la main! A remonter avec du frein filet!  Sandfordistes vérifiez les !
L'une des brides sera refaite car elle est usée :


Une fois libérés des ressorts les deux bras de suspension peuvent être actionnés séparément ce qui permet d'essayer les amortisseurs. A gauche c'est un peu souple, à droite c'est un peu dur mais en desserrant l'écrou de 27 cela se règle facilement.

Le réglage de tension de chaîne:


Aussi un essai de nettoyage du châssis à la brosse métallique sur une meuleuse d'angle à variateur. Avec une bonne dose d'huile de coude cela devrait aller. Il faudra attendre quelques beaux jours car je ferai cela à l'extérieur pour ne pas encrasser tout l'atelier.

Les coulisseaux de suspension avant ont besoin d'être vus aussi. Il va falloir fabriquer un compresseur de ressorts pour démonter tout cela. Les petits ressorts du bas sont cassés:


La magnéto ne donne plus. Le secondaire est coupé et l'aimant est faible. A reconditionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
emlaserve



Nombre de messages : 417
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 16 Déc - 23:04

Bonsoir

Au final il n'attendais que toi et il était temps que tu le retrouves car il a besoin d'une grosse révision...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emlaserve.skyrock.com/
RubyDS

avatar

Nombre de messages : 144
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 16 Déc - 23:39

Pour le chassis,rien ne vaut un bon sablage,la brosse ne fait que polir la rouille et ne nettoiera jamais dans les coins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atp-auto-moto.com
emlaserve



Nombre de messages : 417
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 16 Déc - 23:43

Si pas de possibilité de le sabler l'utilisation d'acide phosphorique est une bonne solution pour traiter la rouille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emlaserve.skyrock.com/
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mer 17 Déc - 16:14

Le sablage est certainement la meilleure solution mais il ne m'est pas possible de sabler le châssis RubyDS. J'ai constaté en restaurant ma Zündapp qu'il était impossible d'empêcher le sable ou les micro-billes d'entrer partout malgré des bouchons en bois boulonnés sur les ouvertures. Il faudrait donc enlever la boîte et le pont arrière ce que je ne veux pas faire pour éviter d'avoir à régler tout cela ensuite et puis, j'ai assez à faire par ailleurs!

Je passerai de toutes manières de l'acide phosphorique en effet Emlaserve. Et ensuite une sous-couche phosphatante. Le châssis n'est pas très oxydé en réalité d'ailleurs pour ses 80 ans et quelques! La peinture d'époque est très adhérente là où elle est restée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Ven 19 Déc - 16:31

Un peu de temps à l'atelier hier.
J'ai démonté les coulisseaux de suspension avant pour plusieurs raisons:
A droite cela grippait presque. C'est bronze sur axe acier donc il aurait suffit de lubrifier mais les ressorts de compensation sous les coulisseaux sont cassés de toute façons et je veux donc chercher une solution à cela. Ces ressorts sont en fil carré de 5x5 et font 40x150. J'ai fait quelques demandes.
Ici les deux coulisseaux éclatés. On voit les deux petits ressorts cassés, il manque même un morceau à celui de droite (en bas de l'image) et le bossage du coulisseau bronze qui reçoit ce ressort est également cassé:



Autre raison, je voulais démonter la cheminée recevant le haut du ressort gauche qui était déformée. En 69 mon enthousiaste co-équipier a touché l'extérieur sur le circuit  aux essais du samedi et plié le tube haut du train avant. Nous sommes allés acheter une longueur de tube chez Weber Métaux dans le 3è arrondissement (pas de changement de dimension des tubes entre les années 30 et 1969!). L'UTAC nous a gentiment prêté son local dans la forêt de piliers sous l'anneau de vitesse et nous avons démonté le train et changé le tube. Cette cheminée de gauche devait être récalcitrante car elle est sortie passablement déformée! Cette fois elle est sortie sans difficultés. Les photos montrent l'écrasement:



Un montage à la presse avec une barre d'acier de 50 et des vés:


permet de lui redonner soigneusement sa forme originelle:




Par ailleurs j'avais trouvé des soupapes aux dimensions (tulipe 27,5, queue 8, longueur 116 mm). Les soupapes d'échappement de Fiat 500 (la vraie pas le gros machin actuel) sont parfaites (tulipe 28, queue 8, longueur 116 mm) mais avec une fixation de la queue moderne (1/2 cônes) et je n'ai pas trouvé ces 1/2 cônes.
Aujourd'hui mon usineur m'a appris qu'il fallait changer les guides de soupapes. A usiner cela coûterait dans les 80 € le guide... Je peux aussi les faire moi-même au tour en bronze ou en fonte et finir l'alésage une fois insérés à l'alésoir expansible.
Un ami qui suit ce forum m'a conseillé de joindre le club Georges Irat qui propose à ses adhérents un kit haut-moteur. Soupapes Fiat 500, 1/2 cônes, ressorts, coupelles et guides fonte à 295€ ce qui n'est pas bien cher. Mais je n'ai pas de délai pour l'instant.
Une fois montés les guides on peut usiner les sièges. On peut aussi s'apercevoir alors qu'ils sont trop oxydés... et qu'il faut donc poser des sièges rapportés  €€€€€€...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Ven 19 Déc - 19:48

Cet après-midi.
le bossage qui centre le haut du petit ressort bas, a droite, dans le train avant est donc cassé:


Voici celui de gauche qui ne l'est pas:


Après avoir déposé la biellette de direction j'ai usiné un logement de 27,5 sur 7 de profondeur dans le bas du coulisseau:


ce qui permettra d'insérer a force ce nouveau bossage 42x27,5 pris dans du bronze à la place de l'ancien:


Je l'ai délibérément alésé plus grand que le reste du coulisseau car je ne pouvais pas assurer une concentricité parfaite. Cela réduit donc un peu la portée de coulissement mais ce n'est pas bien grave. Son rôle sera seulement de centrer le petit ressort.

Il est posé (à l'envers n'est-ce-pas? On suit?) sur le coulisseau, prêt à être inséré à la presse:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Dim 21 Déc - 13:39

Michel, le très aimable président du club Georges Irat m'a malheureusement appris hier qu'il n'y a, pour l'instant, pas de disponibilité du kit haut-moteur Ruby chez eux. Il va voir s'il peut me trouver les demi-cônes s'il en a beaucoup mais il ne veut naturellement pas appauvrir les jeux. Ils n'ont pas de guides ni de coupelles de toutes façons actuellement.
Je suis donc plus ou moins de retour à la case départ; mes ressorts sont bons, les soupapes disponibles, il me manque guides, demi-cônes et coupelles. Je peux peut-être usiner les guides (fonte GS) et sûrement les coupelles qui reçoivent les demi-cônes mais il me faut trouver ces demi-cônes d'abord!
Je vais tâcher de chercher auprès des clubs Fiat 500. Toute info est la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
didierd



Nombre de messages : 538
Localisation : Guyancourt
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Dim 21 Déc - 14:00

bonjour, c'est ça qui te manque ?
pièces 500
Didier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amicale.bnc.free.fr
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Dim 21 Déc - 14:08

Parfait Didier! En effet, merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
tricycles.ch



Nombre de messages : 7267
Localisation : vaduz
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Dim 21 Déc - 14:10

Very Happy Et ca ?

Sur les Mini 998cc à 1100cc?

http://www.datch.fr/fr/88g459-clavettedemilune-de-soupape-seriea-simple-gorge-p-2045.html

http://www.datch.fr/fr/soupapes-c-1_40_4013_401318_40131812_401318122.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Dim 21 Déc - 14:36

tricycles.ch a écrit:
Very Happy Et ca ?

Sur les Mini 998cc à 1100cc?

http://www.datch.fr/fr/88g459-clavettedemilune-de-soupape-seriea-simple-gorge-p-2045.html

http://www.datch.fr/fr/soupapes-c-1_40_4013_401318_40131812_401318122.html
Les clavettes demi-lune de mini sont différentes. Par contre dans ces liens je pourrais trouver des coupelles de ressort. Il faut que je voie si les cônes sont les mêmes. Avoir trouvé les clavettes de Fiat est déjà un bon progrès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Lun 22 Déc - 22:36

J'ai eu un devis pour les contre ressorts situés ici:

Qui sont cassées.

A ma demande de devis:
Pouvez-vous me faire deux ressorts:
longueur à vide 150 mm
fil carré 5x5 mm
diam ext 40 mm
diam int 30 mm
11 spires utiles
deux 1/2 spires meulées aux extrémités

J'ai pour l'instant une réponse à 132 € de Vit-Ressorts
Si quelqu'un ici a besoin de ces ressorts je peux en commander plus ce qui réduirait sans doute le devis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Lun 22 Déc - 23:47

Peu de temps dans l'atelier en ce moment.
J'ai quand même refait la patte usée de la bride droite de liaison du bras de suspension arrière vers le ressort. Ici l'ensemble de gauche (avec un graisseur en dessous):


A droite la bride filetée est usée la vis est également déformée et le filetage usé:


J'ai donc fileté un peu plus et coupé une vis M10. A droite le nouvel ensemble complet avec la nouvelle vis en haut et la bride refaite à gauche:


Les mêmes:


Ici la bride non filetée d'origine avec la nouvelle vis à tête hexa qui aura un petit coup de tour pour lui donner la forme de la vis d'origine:


on voit les deux vis M4 qui évitent que les brides ne se démontent toute seules! Tout cela sera remonté au frein-filet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
Achille



Nombre de messages : 1250
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 23 Déc - 12:23

Bonjour Renaud,

Je viens de remarquer que tes bielles sont trouées, il s'agit du montage d'origine ou d'une modif?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 23 Déc - 16:59

Oui cela intrigue Rémi aussi. Et, non, je ne me serais pas permis la perceuse! C'est donc d'origine. C'est un Ruby ES, est-ce pour cela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
sandford72



Nombre de messages : 28
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 23 Déc - 22:24

Je ne suis pas mécano, mais de par ma culture, ma famille et autre
des Ruby démonté j'en es vue ...
De tout les type latéral , culbuté, culbuteur apparent, ceux des G.Irat et autre
Jamais vue de bielle percé....
Techniquement une bielle souffre de bas en haut donc en compression
Lui faire des trous es provoquer une faiblesse
Il ne faut pas oublier que nos anciens a l'époque faisait des essais de plein de truc bizarre et farfelu
mais certain truc on marché respect a eux.............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renaud

avatar

Nombre de messages : 1694
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 23 Déc - 22:28

Salut Rémi,
Ce moteur a quand même fait 45000 km avec ces bielles! Respect comme disent les mômes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
tricycles.ch



Nombre de messages : 7267
Localisation : vaduz
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 23 Déc - 22:40

Very Happy Pas mal de voitures et surtout en course ou coursifiées ont des bielles « allégées » ou tubulaires.

Ce traitement les affaibli à long terme, mais améliore les performances lors d’une utilisation de courte durée.

J’ai déjà vu ce traitement, entre autres sur une Peugeot de course avant-guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandford72



Nombre de messages : 28
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mar 23 Déc - 23:08

je suis d'accord ces ce que j'ai écrit LES TRUC D' EPOQUE !!!!!!!!!
ce qui me fait peur ces que d’après les photos, les trous ne sont pas au milieu
Renaud tu a raison ca a tenu et sa tiendra encore
mais ça fait bizarre quand même.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tripode

avatar

Nombre de messages : 258
Localisation : Rosbifland
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   Mer 24 Déc - 2:00

Il faut savoir qu'à une époque où on avait pas l'analyse des efforts par éléments finis des CAO d'aujourd'hui, on utilisait des marges de sécurité beaucoup plus élevées et les pièces étaient souvent surdimensionnées. Par ailleurs, faire des trous-trous dans une pièce métallique ne l'affaiblit pas forcement dans le sens dans lequel elle travaille. Bon nombre de pieces sont ajourées sans perdre de leur resistance: poutrelles métalliques de toutes sortes, châssis, qui fonctionnent en flexion ce qui est encore plus contraignant. Mais il y a un gros mais: il faut savoir ce que l'on fait et laisser du métal là où il faut et ça c'est un art. Sur une bielle, la partie à laquelle il ne faut surtout pas toucher, c'est les arêtes. C'est à dire la partie qui l'empêche de fléchir.
Il est fort peu probable que Ruby ait fait cette modif. Les fabricants de moteur de grande série ne perdent pas leur temps et leur argent à faire des trous pour gagner 1/100eme de cheval, on laisse ce genre de truc au service competition ou aux amateurs.
Dans le cas présent, on peut tout supposer, de Malcolm Stuart lui-même en personne et de son propre chef bricolant un moteur en vue de s'en servir en compète jusqu'à ton père quand il a refait l'engin.
Comme dit tout le monde, si ça a tenu jusqu'à maintenant, c'est pas demain que ça va péter. Ce qui ne dispense en aucune façon d'éviter le manque d'huile ou les sur-régimes.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Sandford de mon père   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Sandford de mon père
Revenir en haut 
Page 2 sur 31Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» DOCUMENTATION SANDFORD
» Infos sur les Sandford
» Bienvenue chez les Ch'ti en Sandford
» Sandford famille Chartier
» Restauration sandford

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de l'Amicale Tricyclecariste de France :: Les principales marques de tricyclecars :: Sandford-
Sauter vers: