Bienvenue sur le forum de l'Amicale Tricyclecariste de France

Forum destiné à partager la passion des tricyclecars et cyclecars
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réfection d'une BSA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
renaud

avatar

Nombre de messages : 1660
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Ven 4 Fév - 20:35

Messieurs, chapeau bas. Il a épongé Porto de tout son vin et il est encore là pour en parler!
Porto est très beau c'est vrai.
J'aime aussi beaucoup Coimbra. La bibliothèque de l'université évidemment et une pâtisserie formidable dans le bas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mer 9 Fév - 12:42

Bonjour à tous,

De retour de ma mission à Porto, voici quelques photos qui ne devraient pas vous laisser indifférents, même si ce ne sont pas exactement des cyclecars Laughing



Une petite voiturette de marque Bozier. celle ci date de 1903. Elle est équipée d’un moteur d’un peu moins de 400 cm3.



Une charmante petite voiturette de marque Le Zèbre. Elle date de 1914 et est équipée d’un moteur de 785 centimètres cube.

En plus, j'ai pu faire un tour dans un tramway des années 50, remis en service par la société des transports publics de Porto pour animer la ville...

C'est une idée bien sympathique et ces voitures sont correctement retaurées, avec juste ce qu'il faut de modernisation pas trop visible pour les rendre compatibles avec les normes actuelles.











Voilà, c'est tout.

Vivement dimanche que je me remette à mon moteur de BSA....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
renaud

avatar

Nombre de messages : 1660
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mer 9 Fév - 13:11

Merci pour ces photos.
Les tramway sont très beaux et en effet pas trop restaurés pour garder le charme, et l'odeur j'espère d'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mer 9 Fév - 13:24

renaud a écrit:

Les tramway sont très beaux et en effet pas trop restaurés pour garder le charme, et l'odeur j'espère d'époque.

C'est vrai que le bruit et l'odeur sont importants aussi pour toutes ces vieilles mécaniques, et font partie de leur charme.

Concernant le bruit de tramways, je me souviens de celui des tramways de San Francisco... Un léger "gling-gling" qui raisonne dans les rues, même lorsqu'il n'y a pas de tramway, car ils sont mus par un cable unique qui parcourt toute la ville, la chaussée.

Les voitures sont seulement munies d'une sorte de pince, qui se serre sur ledit cable pour avancer...

Les sanfranciscains sont très attachés à ce bruit, qui est pour eux un peu le symbole de leur ville...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
tricycles.ch



Nombre de messages : 5870
Localisation : vaduz
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mer 9 Fév - 14:07

Very Happy Merci sherlock, très beau I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Dim 13 Fév - 21:29

Bonsoir les amis,

Ca y est, je me suis remis au démontage de mon moteur

Démontage des pistons

Je commence par démonter le carter inférieur, afin d’accéder au vilbrequin.



Chaque bielle est maintenue sur le vilbrequin par une coquille maintenue par deux vis.



Ici, les vis sont sécurisées par des goupilles, qui seront évidemment remplacées par des neuves lors du remontage.

Un coup de pince, un coup de clé plate (ou une douille) et l’ensemble bielle/piston est démonté. On le sort en faisant tourner le vilbrequin afin qu’il ne gène pas.



Quelques minutes plus tard, les quatre pistons sont démontés. (attention à bien les identifier pour les remonter dans l’ordre)



C’est le moment de les examiner minutieusement afin de déterminer les soins dont ils peuvent avoir besoin.

Le coussinet

Sur ce moteur, les coussinets ne sont pas amovibles, mais directement coulés dans les demi-coquilles.

Ici, un des coussinets est légèrement marqué. On est loin de ce qu’il est courant de nommer "la bielle fondue", il n’y a qu’une légère rayure.

Je vais me renseigner afin de savoir à partir de quel degré d’usure il convient de faire refondre un nouveau coussinet.



Le piston

Ici, mes pistons sont en parfait état. Il arrive qu’ils soient déformés par la chaleur et l’usure, voire carrément percés.

La bielle

Les bielles sont elles aussi en parfait état. Aucun jeu à la tête de bielle, le piston de bouge pas latéralement.

Les segments

Là, il est difficile de savoir exactement ce qu’il en est rien qu’en les regardant. La prudence est de les changer préventivement.

Passons aux soupapes.

L’arme du crime est le lève soupape. Ici, un superbe facom prêté par un copain.



Il s’agit de comprimer le ressort à l’aide du lève soupape, suffisamment pour retirer la clavette, la roudelle et le ressort.



Attention à bien répertorier ces diverses pièces, il ne faut surtout pas les mélanger.

* La solution est une petite boite avec huit compartiments (ou 48 si vous démontez un V12 à quatre soupapes par cylindre :-).
* Les enfermer dans des sacs congélation avec le numéro d’ordre de chaque soupape inscrit dessus marche également très bien.

Ici aussi, c’est le moment de les examiner minutieusement.

Les soupapes et les ressorts sont en bon état. En revanche, les soupapes ont un léger jeu dans leurs guides.

Ca sent le changement de guide de soupape, ce que je vais faire faire, c’est hors de portée de l’amateur (enfin, hors de ma portée).

Je pense qu’il faut soigner ces guides, car c’est le seul obstacle à la remontée d’huile vià les soupapes, en l’absence de joints.

Soupape grippée

Normalement, ces phase du démontage ne pose guère de problème sur un moteur qui fonctionne. Sachez cependant qu’il m’a été extrèmement difficile de démonter la soupape qui grippait (ce qui est à l’origine du démontage du moteur).

Normalement, il est facile de dégripper une soupape, même sans démonter. Celles ci sont munies d’une petite fente sur le dessus, ce qui permet de les faire tourner avec un tournevis via le trou de bougie.

On peut aussi les faire descendre en tapotant délicatement dessus avec un petit marteau et une cale en bois, et les faire remonter avec un tournevis via la trappe de visite latérale.

Ici, rien de tout celà n’a pu décider la soupape fautive à bouger.

J’ai commencé par tenter de la soulever avec un tournevis en prenant appui sur le bord du bloc moteur, rien.

Quelques tentatives diverses plus tard, j’ai fini par mettre une cale (un boulon, en l’éspèce) entre la queue de soupape et le poussoir, et, tournant l’arbre à came, j’ai fini par la sortir, en augmentant régulirement la longueur des boulons, au fur et à mesure que la soupape sortait.

Après examen et nettoyage, il ne s’agissait que d’un peu de corrosion (qui n’a même pas marqué la soupape). Elle coulisse à nouveau librement dans son guide. Ouf !

Comme quoi, avec un peu de patience et d’ingéniosité, on arrive généralement à ses fins :-)

Pour terminer, un petit rappel : le moteur de la BSA est dans la position inverse de la position habituelle, soit la distribution à l’arrière et l’embrayage à l’avant. C’est pourquoi les pistons et les soupapes se numérotent de la façon suivante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
renaud

avatar

Nombre de messages : 1660
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Dim 13 Fév - 22:31

Retour de la technique! Super, merci Sherlock.
J'ai une question un peu bête mais quelle est la cylindrée de ce moteur? Alésage? Course?
Le vilebrequin est beau et très costaud. Ils n'ont pas molli chez BSA sur la taille des paliers.
Je trouve tes coussinets très bien. La rayure ce n'est rien je suis de ton avis. Il a avalé un petit quelque chose c'est tout. Voir le jeu bien sûr mais je serais surpris qu'ils soient très usés. Bien nettoyer et re-nettoyer les conduits d'huile comme toujours. C'est une lubrification sous pression visiblement.
Jolies bielles aussi, allégées à trous-trous.
J'aurais peut-être laissé les segments moi? Combien de jeu à la coupe? Je dirais qu'il faut 0,2?
(A suivre) rapidement j'espère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Dim 13 Fév - 23:01

Bonsoir Renaud,

Merci de tes réponses

renaud a écrit:

J'ai une question un peu bête mais quelle est la cylindrée de ce moteur? Alésage? Course?


Ca n'a rien de bête, comme question :-) C'est un 1100 cm3 (très exactement 1098). L'alésage d'origine est de 60mm, j'ignore la longueur de la course, mais c'est un longue course. Je vais chercher.

renaud a écrit:
Le vilebrequin est beau et très costaud. Ils n'ont pas molli chez BSA sur la taille des paliers.


Ca, il est disproportionné par rapport à la taile du moteur. Ca se justifie par l'absence de pallier(s) intermédiaire(s) mais je te dis pas l'inertie Laughing

renaud a écrit:
Je trouve tes coussinets très bien. La rayure ce n'est rien je suis de ton avis. Il a avalé un petit quelque chose c'est tout. Voir le jeu bien sûr mais je serais surpris qu'ils soient très usés. Bien nettoyer et re-nettoyer les conduits d'huile comme toujours. C'est une lubrification sous pression visiblement.


Il n'y a pas de jeu, juste cette saloperie qui a un peu rayé ce coussinet.

La lubrification se fait effectivement par la pompe que l'on voit ici démontée

[/quote]

renaud a écrit:
Jolies bielles aussi, allégées à trous-trous.


Elles ne sont pas d'origine. Ca compense (un peu) l'inertie du vilbrequin Rolling Eyes

renaud a écrit:
J'aurais peut-être laissé les segments moi? Combien de jeu à la coupe? Je dirais qu'il faut 0,2?


Je n'ai pas encore vérifié le jeu. la compression était plutôt bonne avant démontage (sauf sur le piston avec la soupape d'échappement ouverte, évidemment)....

La suite dès que possible scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Dim 13 Fév - 23:23

sherlock a écrit:

renaud a écrit:
J'aurais peut-être laissé les segments moi? Combien de jeu à la coupe? Je dirais qu'il faut 0,2?


Je n'ai pas encore vérifié le jeu. la compression était plutôt bonne avant démontage (sauf sur le piston avec la soupape d'échappement ouverte, évidemment)....

C'est malin, je n'ai pas résisté à l'envie de redescendre vérifier ça.

J'ai juste regardé sur deux des segments de feu : 0.2 sur le cylindre 1 et un petit 0.3 sur le 2.

Je vérifierai tous les autres, mais si ça se confirme, je les garde.

Le fils du propriétaire précédent m'avait dit que son père avait refait le moteur, ce que confirme ce démontage.

Bon, maintenant, je sens à nouveau l'huile et la graisse, ma Miquette va encore me faire une réflexion.

Remarquez, ça lui arrive aussi, la preuve :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
renaud

avatar

Nombre de messages : 1660
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Lun 14 Fév - 0:40

Citation :
C'est un 1100 cm3 (très exactement 1098). L'alésage d'origine est de 60mm, j'ignore la longueur de la course, mais c'est un longue course. Je vais chercher.
Je trouve 97,1

Citation :
C'est malin, je n'ai pas résisté à l'envie de redescendre vérifier ça.
Hé hé!
Une bise à Miquette et je vais me coucher!
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mar 22 Mar - 13:47

Bonjour à tous,

Désolé de mon silence, mais mes travaux ont avancé bien moins vite que prévu, à cause de mon boulot, des conférences, des colloques à n'en plus finir.

Donc, je termine de mettre à nue le bloc moteur, il ne me reste plus qu'à retirer le volant moteur (plus facile à dire qu'à faire).



J'ai confectionné un extracteur avec une vieille panne de volet et deux boulons au format BSF, mais pour le moment, le volant moteur ne veut rien savoir.

Sinon, j'ai trouvé facilement des pièces auprès du club BSA, dont des guides de soupapes neufs.

J'ai également démonté le différentiel, pour résoudre le problème de fuite d'huile.



La suite dès que possible, mais ça urge... je me suis inscrit au Vintage Revival, moi What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
renaud

avatar

Nombre de messages : 1660
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mar 22 Mar - 14:49

Bonjour,
Le retour du feuilleton BSA est le bienvenu! Le suspense nous tiens tous!
Si ça ne vient pas ainsi je ferais la même chose mais avec un barreau d'acier plus rigide, je pense que ton fer plat va se cintrer.
Et je souderais un écrou au milieu pour une grosse vis car le risque, à mon avis est de foirer les filets BSF en les serrant.
Mais je crois que je ne t'apprends rien!
On attend nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
Tripode

avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Rosbifland
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mar 22 Mar - 18:56

Je présume que le montage est le même que sur les Amilcar et beaucoup d'autres marques. Un accouplement conique avec clavette.
Si c'est le cas, il faut une barre beaucoup plus raide que le gond de porte que tu as mis. Un bon acier de 20mm d'épaisseur conviendra mieux.
Serrer les deux vis BSF pour que le système soit sous tension et en contact avec le villo (laisser l'écrou sur le villo pour avoir une plus grande portée et ne pas abimer le filetage). Ne pas serrer les vis comme un fou dans l'espoir que le volant va venir tout seul, cela n'arrivera pas, un bon serrage ferme suffira. Frapper la barre juste à l'endroit où elle porte sur le villo, fermement avec une petite masse (1 à 2 kgs). La compression ainsi obtenue dégage le volant du cone.
Dans les cas extrèmes où il a été serré avec une longue barre, il faut chauffer le volant avec une grosse lampe à souder.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mer 23 Mar - 22:51

Bonsoir

Merci de vos réponses...

renaud a écrit:

Le retour du feuilleton BSA est le bienvenu! Le suspense nous tiens tous!

Je suis ravi de vous intéresser tous avec mes petits travaux.

renaud a écrit:
Si ça ne vient pas ainsi je ferais la même chose mais avec un barreau d'acier plus rigide, je pense que ton fer plat va se cintrer.
Et je souderais un écrou au milieu pour une grosse vis car le risque, à mon avis est de foirer les filets BSF en les serrant.

Conseil qui rejoint donc celui de Tripode, auquel je réponds ci dessous.

renaud a écrit:
Mais je crois que je ne t'apprends rien!

Il y a toujours quelque chose à apprendre. De plus je ne suis qu'un modeste amateur, tous les conseils sont donc bons à prendre Very Happy

Tripode a écrit:
Je présume que le montage est le même que sur les Amilcar et beaucoup d'autres marques. Un accouplement conique avec clavette.

Effectivement, c'est un accouplement légèrement conique accompagné d'une clavette. Bien vu !

Tripode a écrit:
Si c'est le cas, il faut une barre beaucoup plus raide que le gond de porte que tu as mis. Un bon acier de 20mm d'épaisseur conviendra mieux.
Serrer les deux vis BSF pour que le système soit sous tension et en contact avec le villo (laisser l'écrou sur le villo pour avoir une plus grande portée et ne pas abimer le filetage). Ne pas serrer les vis comme un fou dans l'espoir que le volant va venir tout seul, cela n'arrivera pas, un bon serrage ferme suffira. Frapper la barre juste à l'endroit où elle porte sur le villo, fermement avec une petite masse (1 à 2 kgs). La compression ainsi obtenue dégage le volant du cone.

Bon, il n'y a plus qu'à....

Le seul problème, c'est que j'ai déménagé en aout dernier, et que les mille et un petits trucs qui trainent au fond du garage me manquent cruellement ici pour confectionner un arrache volant un peu costaud.... Rien trouvé de mieux pour le moment. Grrrrrr

Le seul truc qui me console, c'est que "les bons gonds font les bons amis" lol!

Tripode a écrit:
Dans les cas extrèmes où il a été serré avec une longue barre, il faut chauffer le volant avec une grosse lampe à souder.

Il n'est pas impossible que je doive en arriver là, vu le mal que j'ai eu à dévisser le gros écrou central...[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
renaud

avatar

Nombre de messages : 1660
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mer 23 Mar - 23:00

Mais serre la vis centrale, pas les BSF qui risquent d'abîmer tes filetages quand on serre sous tension. Met du WD40 et une fois bien sous tension donne un coup sur la tête de la vis centrale. Souvent ça marche, quelquefois le lendemain seulement!
Chauffer peut être nécessaire en effet; Tout dépend de la rouille et aussi de la pente du cône.
Good lock Sherlock (could not resist that one, sorry...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mer 23 Mar - 23:09

Bonsoir,

renaud a écrit:
Mais serre la vis centrale, pas les BSF qui risquent d'abîmer tes filetages quand on serre sous tension. Met du WD40 et une fois bien sous tension donne un coup sur la tête de la vis centrale. Souvent ça marche, quelquefois le lendemain seulement!

Compris, merci des précisions. Je fais des progrès étonnants en mécanique depuis que je me suis inscrit à ce forum. Laughing

renaud a écrit:
Chauffer peut être nécessaire en effet; Tout dépend de la rouille et aussi de la pente du cône.

Je vous ferai des photos, mais pour autant que j'ai bien compris ce que me disait le "technical officier" du club BSA au téléphone l'autre jour, l'extrémité de l'axe n'est que très légèrement conique.

renaud a écrit:
Good lock Sherlock (could not resist that one, sorry...)

You're welcome, my dear boy. Il m'en IMPOSSIBLE de résister à un jeu de mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Lun 28 Mar - 0:55

Bonsoir à tous,

Un petit message pour vous tenir au courant de l'évolution de mes travaux.

Cette fin de semaine, je suis très fatigué, et comble de bonheur, j'ai un lumbago. Je fais donc une petite pause côté moteur et je m'occupe du carburateur (c'est nettement moins lourd et fatiguant Laughing ).

Ma BSA est équipée d'un carburateur SU non d'origine (à l'époque, l'usine montait des Amal ou des Solex selon le modèle et l'année.)

J'ai eu un peu de mal à identifier le modèle précis, mais grâce à l'efficacité de Burlen (la société qui a racheté SU) j'y suis arrivé.

Il s'agit d'un carburateur modèle UBA, qui faisait partie de ces carburateurs d’avant guerre, avec les modèles D2-5, H1-4, HV1-4, MC2 et OM. Le UBA a par exemple équipé la Morris eight en 1935.


(Ledit carburateur après réfection, avant, il était nettement moins beau :-)

Tout est disponible en neuf chez Burlen, soit à la pièce soit sous forme de kits de réfection ou de reconstruction selon le cas.



En prenant mon temps, j'ai mis deux heures à démonter entièrement le carbu, changer les pièces et les joints et le remonter.





En plus, pour le plaisir, je l'ai entièrement poli pour le rendre plus beau, ce qui m'a pris deux heures de plus.

Il ne me reste plus qu'à passer à la suite, en attendant de le tester quand tout sera remonté.

Bonne soirée :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
renaud

avatar

Nombre de messages : 1660
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Lun 28 Mar - 11:15

Joli travail Sherlock.
J'ai moi-même une Morris Eight (Series E) de 1939 (à vendre 2500 €, avis aux amateurs, petite pub...) et il me semble bien que le SU est le même que le tien. (moins propre cependant!)
Personnellement, j'adore ces carbus, essentiellement parce qu'ils sont simples, faciles à régler et qu'ils donnent des résultats excellents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
gjm

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : le mans
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Lun 28 Mar - 18:35

Beau travail Sherlock je ne sais pas si tu l'as réalisé avec une loupe mais le résultat est brillant.
Bon courage pour la suite et merci pour les photos.
Amicalement
Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacamesetpoilsdemartre.hautetfort.com/
Tripode

avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Rosbifland
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Lun 28 Mar - 18:51

Joli carbu et bon boulot, Sherlock.
Burlen est en effet le spécialiste du SU. Ils ont racheté tout l'outillage à la fermeture.
La petite maladie de ce type de carbu quand ils ont de l'age est l'usure du corps en Alpax par l'axe du papillon. Cela provoque un entrée d'air additionnelle et non calibrée qui les rend difficile à régler. Si on envoie le corps chez Burlen, il le chemise avec un palier en bronze. Ce travail peut aussi ètre fait par un homme de l'art en France .....si on en connait un.
N'oublie pas de remettre de l'huile dans le "Dash Pot" avant la mise à feu du bousin.

Il va falloir attendre que le lumbago se calme avant de tenter le swing de la masse sur le volant récalcitrant alors, bonne convalescence à toi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mar 29 Mar - 13:30

Salut les amis,

Merci pour vos messages.

Les SU sont effectivement des petites merveilles d'ingéniosité et de simplicité, mais ils deviennent inréglables lorsqu'ils sont usés, heureusement qu'il y a Burlen.

Merci à Tripode pour ses explications concernant l'usure de l'axe de papillon.

Je n'ai pas travaillé à la loupe, mais c'est vrai que c'est précis quand même, comme travail.

Renaud, ta Eight est une jolie voiture, fiable (pour l'époque) et économique. Dommage que je sois super-fauché actuellement (j'ai changé de vie voici deux ans, avec une femme et deux enfants préfabriqués qui sont arrivés dans ma vie de célibataire endurci Embarassed )

Pour revenir aux SU, j'ai toujours été très satisfait de ces carbus, même si ma MGB est équipée d'un Weber double corps (non d'origine) : il était là lorsque j'ai acheté la base de restauration.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
renaud

avatar

Nombre de messages : 1660
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mar 29 Mar - 14:02

Citation :
Renaud, ta Eight est une jolie voiture, fiable (pour l'époque) et économique. Dommage que je sois super-fauché actuellement
Oui, moi aussi! Fauché, tout mis dans d'autres projets. La Eight est roulante et tu n'es pas loin! Réfléchis bien! Wink
Je la vends pour acheter une Austin 7 (Rolling chassis) pour me faire une "Special", et puis j'ai besoin de la place aussi...
On peut me mêler Wink à renaud point richard chez wanadoo au sujet de la Eight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
gjm

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : le mans
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mar 19 Avr - 10:43

Bonjour Sherlock

Afin de te soutenir dans tes efforts, voici un petit dessin réalisé pour la calendrier ATF...en principe il sera exposé au VRM 2011.



Amicalement

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacamesetpoilsdemartre.hautetfort.com/
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Mer 27 Juin - 15:16

Salut les amis,

Excuse moi Jean-Marie, je n'avais pas répondu à ton message, désolé. C'est superbe cheers

Comme je vous l'ai déjà dit, je me suis cassé deux vertèbres en décembre (ainsi que deux côtes et un petit doigt), en me cassant la figure sur le campus.. Six mois plus tard, je souffre toujours beaucoup et je reste allongé 22 heures par jour. Autant dire que les travaux n'ont pas beaucoup avancé sur la BSA.

Un copain, fin bricoleur et propriétaire d'une impressionnante collection d'outils Facom, passe de temps en temps pour m'aider, et faire tous les trucs un peu physiques que je ne peux faire moi même.

Nous avons tenté de retirer ce cherry Evil or Very Mad What a Face pale alien elephant pig cat No de volant moteur qui ne veut pas sortir avec un extracteur facom à trois branches, mais nous n'y sommes pas arrivés.



Un copain dont le fils est tourneur me fait fabriquer un extracteur plus costaud pour tenter de le retirer, sinon, je tenterai de le retirer en chauffant.

Pour le moment, mon copain me démonte les pièces du train avant, ce qui me permet de les décaper et de les repeindre peu à peu, assis à mon étable (1 heure par jour, c'est mon maximum).

Je vais vous montrer ça dans mes prochains messages

Bonne journée à tous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
renaud

avatar

Nombre de messages : 1660
Localisation : Brest
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   Ven 29 Juin - 19:44

D'abord je te souhaite un bon rétablissement sherlock. J'ai toujours pensé que les campus étaient des endroits peu fréquentables! Laughing
Ton volant devrait céder quand même!
Est-ce que la saisie de l'arrache moyeu est bonne sous les pattes? Ça ne glisse pas en serrant? Si ça tient je mettrais en charge, je chaufferais et je donnerais un sérieux coup de marteau en bout de la vis de l'arrache moyeu. Mais souvent il faut chauffer fort.
Tu parles d'un Facom 3 branches mais la photo est d'un 2. Comment avez vous placé un 3?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesevens.org/2489/2489.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réfection d'une BSA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réfection d'une BSA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La réfection des colonnes de Buren au Palais Royal.
» Réfection route
» Avis de marché - Albi (81) - travaux de restauration de plafonds, et réfection de calade au Musée Toulouse-Lautrec à Albi dans le Tarn - 3 lots
» Réfection de l'Alexandria!
» Réfection amortisseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de l'Amicale Tricyclecariste de France :: Les principales marques de tricyclecars :: BSA-
Sauter vers: