Bienvenue sur le forum de l'Amicale Tricyclecariste de France

Forum destiné à partager la passion des tricyclecars et cyclecars
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Méthanol...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
godivelle



Nombre de messages : 26
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Méthanol...   Ven 23 Mai - 17:39

Bonjour à tous.
Qu'elles sont vos expériences dans l'utilisation du Méthanol ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tripode

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Rosbifland
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Méthanol...   Dim 25 Mai - 0:46

godivelle a écrit:
Bonjour à tous.
Qu'elles sont vos expériences dans l'utilisation du Méthanol ?

Je t'en parlerais quand on se reverra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
godivelle



Nombre de messages : 26
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Méthanol...   Dim 25 Mai - 7:44

Merci JF  cheers 
Photos ce soir sur mail Perso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emlaserve



Nombre de messages : 369
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: Méthanol...   Dim 25 Mai - 10:09

Tripode a écrit:
godivelle a écrit:
Bonjour à tous.
Qu'elles sont vos expériences dans l'utilisation du Méthanol ?

Je t'en parlerais quand on se reverra.



Bonjour

Peut on nous aussi profiter de ton expérience?

Au centenaire du Grand Prix de Lyon l'Amilcar MCO tournait au méthanol quel bruit rugissant ce moteur !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emlaserve.skyrock.com/
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Méthanol...   Dim 25 Mai - 13:07

Ha, le methanol, ça me rappelle un truc quand j'étais étudiant :

Je me souviens de mon copain Solexine, ainsi surnommé car il circulait à Solex.

Ledit Solexine était étudiant dans une grande école d'ingénieur, et à 21 ans ressemblait déjà à un savant fou, avec son bouc et sa blouse blanche, lorsqu'il faisait ses essais de solex dans les couloirs de la Cité U. Il possédait trois ou quatre solex et avait transformé sa piaule en laboratoire de mise au point.

Je me souviens qu'un soir, nous l'avions aidé à transformer sa machine pour rouler au méthanol, et qu'à minuit, le concierge était monté nous engueuler tellement nous faisions de boucan, à notre grand étonnement d'ailleurs, car ledit concierge était habituellement bourré à partir de vingt et une heures et dormait à poings fermés.

Je me souviens que Solexine achevait souvent sa mise au point boulevard Saint Germain, la nuit entre deux et quatre heures du matin, et qu'il avait gagné un championnat de courses en solex, avec une vitesse de pointe de plus de 100 à l'heure.

Je me souviens aussi qu'un moteur de solex ne tient pas plus de dix minutes à ce régime là, et que pour aider notre copain dans ses expériences, il nous arrivait d'aller procéder nuitamment à un échange standard entre un moteur explosé contre un moteur neuf, prélevé sur un solex choisi au hasard, mais garé dans un beau quartier.

Ce n'était pas bien, mais c'était dans l'intérêt de la science  Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
Tripode

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Rosbifland
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Méthanol...   Lun 26 Mai - 16:35

Le methanol a une combustion plus lente (un taux d'octane beaucoup elevé que l'essence) et une chaleur latente de vaporisation plus basse .
En clair ça veut dire que l'explosion donne une poussée plus prolongée au piston et que moins de chaleur est dissipée inutilement (moins de pertes) et que la masse d'air admise peut être accrue. On ameliore donc sensiblement la puissance sans amener d'augmentation de chaleur (perdue).

En general, on profite également de ces caracteristiques en pouvant augmenter le taux de compression donc le rendement du moteur.

En pratique, un moteur au methanol est un moteur à essence sensiblement modifié, on ne peut pas passer de l'un à l'autre. Le taux de cpmpression est amené entre 12:1 à 14:1 (piston et culasse). L'allumage est avancé (aprrox 30 à 35°) en raison de la lenteur de combustion. Les gicleurs sont beaucoup plus gros (le methanol produit moins d'énergie à volume egal) et il faut changer les flotteurs (densité differente). En plus, dans pas mal de cas, il faut renforcer l'ensemble carter/vilo et l'arbre à cames pour obtenir des resultats fiables et optimisés.

Le methanol est rare et cher et on en bouffe. Le Martyr de Vincent engloutit 5 litres pour trois tours du circuit de Goodwood qui fait 3.8 kms. ce qui donne 27 litres au 100 avec le tour de chauffe et le demarrage. Il est corrosif, il faut vider les cuves et le reservoir et huiler le moteur après chaque utilisation. Il faut aussi huiler au ricin autant dans le carter que dans le carbu. En sus, le methanol est hygrophile, attention à la rouille.

Au niveau securité, il est moins dangereux en cas d'accident car son explosion est beaucoup plus lente et degage moins de chaleur. Par contre, il ne produit pas de flammes, sa combustion reste invisible, raison pour laquelle les commissaires de course n'en sont pas folichons et qu'un rond orange de 80mm doit décorer la carrosserie à proximité du bouchon de reservoir.

Le developpement d'un moteur au methanol est quelque peu empirique, on le confie à quelqu'un qui a déja fait sur le même moteur pour d'autres qui ont payé les pots cassés.
Si on est sands antécédents, il faut s'attendre à des pistons troués, des jeux de bougies et de gicleurs de toute taille et de la mécanique à genoux dasn la bouillasse en catastrophe au paddock entre deux courses pendant la premiere année.
Ceci dit, le methanol est de la vraie amelioration de performance efficace et sensible, ce n'est pas la gonflette à coup d'arbre à cames pointu qui ne marche qu'au dessus de 4500 t/mn ou d'allegement de volant qui fait perdre toute l'inertie en sortie de virage.
Le methanol est reserve aux autos de competition, courses de cotes, circuit, etc...) ce n'est pas pour aller chercher le pain ou se ballader avec les copains dans un rallye touristique. mais ça fait demenager l'auto .



A partir de cette dernière ligne, tu en sais autant que moi, cher Emlaserve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tripode

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Rosbifland
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Méthanol...   Mar 27 Mai - 13:59

godivelle a écrit:
Merci JF  cheers 
Photos ce soir sur mail Perso.

Vu et répondu. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sherlock

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Méthanol...   Mar 27 Mai - 15:38

Merci à Tripode pour ces explications très détaillées concernant le méthanol. C'est fort clair Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canevet.org
emlaserve



Nombre de messages : 369
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: Méthanol...   Mar 27 Mai - 17:33

Bonsoir
Merci pour tes explications riches d enseignements qui vont juste enrichir mes connaissances.
Cest juste pour les pros de la mecanique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emlaserve.skyrock.com/
Tripode

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Rosbifland
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Méthanol...   Mar 27 Mai - 17:43

Merci à tous les deux pour vos encouragements.
Si je recommande que la transformation soit faite par une homme (ou une dame) experimenté, il est commun de voir des pilotes qui a deux mains gauches qui ont appris faire leur melange à vider le reservoir et les cuves et à envoyer un coup de WD 40 par les trous de bougies. J'en connais une palanquée à commencer par l'ancien proprietaire de Martyr.
Le problème reside plus dans le fait que l'auto servira principalement sur circuits et sera peu utilisable sur route. La plupart finit avec deux autos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
manureva58

avatar

Nombre de messages : 572
Localisation : NEVERS 58 Bourgogne
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Méthanol...   Mer 11 Juin - 16:20


TRIPODE résume très bien l'application du methanol

Voici quelques infos car je débute aussi avec ce carburant .

Mes conseils de protection :
Si le véhicule est en surgavage :
* casque intégral, combi, gants et même cagoule ( si possible anti-feux ) voir lunette dans casque pour optimiser la protection des yeux .

A froids : Faire un mélange 50/50 avec de l'essence SP 98 + Huile
A Chaud : Methanol avec entre 1% et 2% d'huile en mélange ( huile moteur va très bien ou sans cela huile 2 temps mais uniquement la marron )

Stockage quand il fait chaud :
* Après test de ce week-end ou il faisait entre 26 et 30°c il faut laisser le bidon en externe et à l'ombre il va gonfler mais il faut de temps à autre décomprimer celui-ci ( sans personne qui fume vers vous of course )
La serviette humide est top aussi pour optimiser .

Stockage en géné :
Dans un bidon en acier ( pas de PVC = eau ) et dans un endroit ventilé et si possible pas trop chaud ( cave top )

Pour faire le plein bien mettre des gants car le methanol attaque la peau et je suis avec de la pommade depuis 15 jours pour l'assèchement .

Je ne suis pas pro pour le reste mais j'ai bien remarquer l'efficacité de ce produit sur la mécanique au niveau du refroidissement moteur et évidement la puissance pour moteur haute compression .
Ne pas hésiter à mettre de l'huile ricin et pas de l'huile avec de l'additif au ricin qui ne procure que l'odeur ( me demander par e-mail la marque ou lire étiquette si celle-ci dit que l'huile peut aller dans les ponts, les mélanges 2 temps : ne pas prendre )

Au niveau du véhicule il faut vidanger si vous n'utilisez pas celui-ci pendant plus de 15 jours et carbu aussi
Retirer bougies et mettre du WD 40 tous les 15 jours env en faisant tourner le moteur en prise

Voili en gros les amis ! Bon il est certainement conseillé de démonter la méca pour voir si le ricin ne bouche pas des orifices de lub mais faut gros courage !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vintage-revival.fr
tricycles.ch



Nombre de messages : 5928
Localisation : vaduz
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Méthanol...   Mer 11 Juin - 23:26

What a Face Pu... il y à du job  affraid 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oldtoys

avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Méthanol...   Mer 11 Juin - 23:30

Merci pour vos partages de connaissance et experience sur ce sujet interessant  study 
Je sais maintenant pourquoi je vais rester a l'huile minerale et au SP98.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emlaserve



Nombre de messages : 369
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: Méthanol...   Jeu 12 Juin - 20:40

Bonsoir

Effectivement ça semble compliqué et surtout méticuleux à utiliser ,il faut pas aller chercher son pain tout les jours avec un tel carburant

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emlaserve.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méthanol...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méthanol...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mélange méthanol
» Fiche de données de sécurité - Ethanol pur
» Bio-éthanol
» tres serieux bioethanol
» Ethanol E85

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de l'Amicale Tricyclecariste de France :: Entretien, réparation, ... :: Trucs et astuces-
Sauter vers: